Samedi 7 mai 2022 - IMAZ’ELIA (Musique métissée autour des traditions tziganes)

Le groupe Imaz'Elia (fusion des quatre mots « image il y a ») a été fondé en 2008 par Laetitia David, avec l'idée de réconcilier les cultures en mélangeant langues et styles musicaux dans un univers imaginaire.

Autour des traditions tsiganes, andalouses, orientales, grecques et sud-américaines, sur des textes espagnols, serbes et français, la formation se joue des styles et des mots, dans une poésie qui s'appuie sur la réunion de la guitare, du violoncelle, de l'accordéon et des percussions.
Quand la psyché danse", troisième album d'Imaz'elia, entre en résonance avec l'étoffe psychique de personnages historiques, poètes et grands alchimistes de la musique. Il est un vibrant hommage à la poésie de Paul Éluard, d'Ibn Arabi, au drame de Psyché et de Thésée, aux voix de Bertrand Cantat et de Tomasa la Macanita. Les textes, résolument poétiques, sont portés par une musique colorée, nuancée, énergique et extatique. Les sons deviennent des couleurs et les images des saveurs épicées. Le tout compose un tableau charnel et intense, restituant toutes les nuances d'une psyché qui danse.

Samedi 23 Avril 2022 - Strange O’Clock (African Blues spirit)

Comme un arbre aux feuilles toutes couleurs au milieu du désert...

Il lui a donné de son blues, elle, de sa fibre africaine. Ainsi leurs racines se sont entremêlées au point d'être aujourd'hui, indissociables.
A mi chemin entre le blues et la world musique, Strange o'clock fusionne et façonne ce que 
chacun d'entre eux porte en lui. Une fusion de différentes cultures qui passent par l'Afrique, l'Europe et les Etats-Unis ; une sensibilité à fleur de peau, une énergie et une envie folle de déplacer les montagnes de notre monde en tourmente.
Sur un jeu de riffs purs et profonds, soutenu par une calebasse à pulse minimale, se pose la chaleur d'une voix saisissante. C'est ainsi qu'ils portent leur rage de vivre, l'espoir et le besoin intarissable de Liberté.
Alliage de blues, rock, musique mandingue et touareg ; en français, anglais et dioula, Strange o'clock vous plonge dans un univers musical empli de charme; un voyage aux notes sans frontières qui ressource et unifie.
Cent-cinquante concerts en quatre ans, dont de beaux plateaux partagés avec Lucky Peterson, Manu Dibango, Bombino, Alpha Blondy et Barbara Hendricks.

Christophe Balasakis: guitares, loops
Cély: chant, calebasse, tambourin

Samedi 26 Mars 2022 - Les Types à pied (Chanson acoustique folk roots)

« LES TYPES à PIED c’est un concert francophone aux accents canadiens, quelques pas de hip-hop, une étape de swing-métisse, une pause de guinguette-soviet, et du route reggae.

Un joli mélange d’influences allant de « Mes souliers sont rouges » aux Ogres de Barback en passant par les VRP…
Le tout servi avec une grosse énergie et une fraîche répartie.
Après avoir essuyé leurs trois paires de semelles sur plus de 250 scènes de toutes régions, les voilà partis pour une tournée à quatre.
Mais ce nouveau format est encore plus heureux !
Bref, une musique jouée justement, sans prétention et où tout le monde se retrouve. »

REPORT : Samedi 29 Janvier 2022 - CHRIS 2 BAR (Chanson rock française)

REPORTE EN RAISON DE LA CRISE SANITAIRE (date à venir)

Du rock au blues, du rap à la fougue singulière d’un Jimi Hendrix, ça swingue, ça prolonge, ça soulève, et pour ce Haut-Normand, c’est le pied et même les deux qu’il agite dans un rythme de plus en plus démentiel.
Sa main gauche crispée sur le manche, la droite, telle une araignée de chair traversée par de nombreux volts intensifs, traduit ses soubresauts convulsifs en un récital de bonne humeur.
Après avoir longtemps accompagné Marc Jolivet jusque sur la scène de l’Olympia, cet aventurier de la scène, offre la pépite renouvelée de sa contagieuse bonne humeur, celle qui rend les gens meilleurs et la vie plus souriante.

Samedi 18 décembre 2021 - Michel El Malem (Jazz)

Né à Paris, Michel El Malem a commencé la guitare à 15 ans. Jusqu’à trente ans, ce fut son seul instrument. Puis il s’est mis au saxophone et au piano. Il a étudié le saxophone avec Sylvain Beuf et Remi Biet, l’arrangement et l’orchestration avec Marc Bercovitz.

Il écrit des compositions pour son groupe, pour des spectacles, et compose des arrangements de chansons. Il est notamment connu pour sa participation à la bande originale du film à succès Tout ce qui brille, avec Géraldine Nakache en 2010.


En 2011, il a remporté le prix de l’Académie du jazz (prix du meilleur disque français 2012) pour son album Reflets avec Marc Copland. Il a participé trois fois à la Journée internationale du jazz organisée par l’Institut Herbie Hancock et l’Unesco à Paris en 2012 et 2015, et à Saint-Pétersbourg (Russie) en 2018 avec de nombreux musiciens internationaux comme Herbie Hancock, Brandford Marsalis, James Genus, et bien d’autres.


En 2021, il a sorti un nouvel album intitulé Dedications sur le label Inner Circle Music – le label de Greg Osby – avec Marc Copland et des musiciens français de premier plan.


Il a joué avec Herbie Hancock, Marc Copland, Terri Lyne Carrington, Michael Rodriguez, Ben Williams, NGuyen Le, Michael Felberbaum, Luc Isenmann, Baptiste Trotignon et bien d’autres.


Michel El malem est accompagné par Thomas Varret à la guitare, Chartrain d’origine, il pousuit son chemin musical au gré des projets jazz et musiques improvisées en de multiples lieux en France et en Europe aux côtés de musiciens renommés.

Nicolas Pfeiffer à la contrebasse, professeur de jazz à Chartres et à Tours, il est leader sur trois albums diffusés sur radio France.

Eric Capitaine à la batterie au jeu original, raffiné à l’écoute de ses partenaires et sans cesse actualisé. Multi primé il évolue régulièrement aux côtés des plus grands.


Avant les fêtes laissons-nous injecter une bonne dose de bonheur musical !

 

Entrée 10 € ; 5 € pour les lycéens et étudiants ; gratuit pour les moins de 12 ans

Réservations : 02 32 32 08 48

P’tit Bar de la Mairie : http://ptitbardelamairie.blogspot.fr

Pour voir et écouter : https://michelelmalem.com

Jeudi 11 novembre 2021 : CARTE BLANCHE À FRANCESCA SOLLEVILLE

CARTE BLANCHE À FRANCESCA SOLLEVILLE (Festival Chants d’Elles)

(16h - jeudi 11 novembre 2021)

 

Insoumise et pionnière... Francesca Solleville traverse les modes sans jamais démoder la chanson. Et sa force d’interprétation rejoint sa vivacité de choix des poètes qu’elle défend sur scène. Reçue déjà au sein de nos cafés-chanson, nous ayant fait l’honneur d’avoir clôturé la 12ème édition du festival, c’est à nous aujourd’hui de lui offrir une soirée sous forme de carte blanche. Accompagnée de ses acolytes musicaux, au piano (N.Fortin), à l’accordéon (B.Lemarchand) pour son récital, elle entonnera aussi certains de ses standards en duo avec plusieurs invité.e.s (B.Joyet, C.Goupil...). Un moment de fraternité musicale qui ne manquera pas de surprise !


Renseignements/Réservations : 02.32.32.08.48 


Reprise de la saison 2021-2022 : Balade, Exposition et concert

Alors que l’été enfin se décide à nous offrir quelques rayons de soleil, et que la pandémie semble replier ses tentacules, 

Nous vous invitons à nous retrouver, autour de notre riche Patrimoine communal…

Vendredi 17, samedi 18, dimanche 19 septembre de 14h à 18h  

à l'église de Saint-Nicolas-d’Attez : Exposition de Photos 

Magnifique exposition de photos sur le thème: «  … des mains... » 

2O clichés de Jean-Yves Monière

 

Samedi 18 septembre : Balade contée 

16h départ de l’église de Dame-Marie, vers 17h30 contes au lavoir de Saint-Ouen-d'Attez

Pique-nique tiré des paniers

Réservation Patrick: 06 77 79 88 30

 

Samedi 18 septembre : Concert du Duo Albaricate

dans l'église de Saint-Nicolas-d’Attez à 21h, chanson française signée

Participation 10 € ; gratuit pour les moins de 18 ans

Réservation Patrick: 06 77 79 88 30

 

Nous espérons vous retrouver nombreux lors de ces beaux événements amicaux !

Sortie de l'hibernation !

Ça y est, on le voit le bout du sombre tunnel d’isolement…

 

La nuit s’estompe enfin, les jours rallongent et quoi de mieux qu’un réveil en photos, textes et musiques ? …

Le p’tit bar prépare une nouvelle saison dont on ne sait pas si c’est au final la 18ème ou la 19ème… (on va réfléchir...)

Mais déjà…

 

Deux évènements à retenir : 

- Gégé et Raymond s’exposent (enfin leur travaux) à la bibliothèque de Verneuil du 12 au 26 juin 2021. 

 

- Samedi 3 juillet « Ripailles dans les cochets ». 

Redonnons vie au village et soyons les charmants princes qui réveillent les belles endormies (et les vilains crapauds !)

 

- exposition graffistorik dans l’église (travaux graphiques de jeunes du territoire « d’un moyen- âge à l’autre » )

- Jeux en bois de la Ludo d’Iton

- Initiation et tournoi de troll-ball autour des tentes médiévales

- démonstration et initiation aux danses médiévales avec Agnès Courbois et les musiciens de Gilles Jamault (autrefois An Las)

- détente dans le pré avec tartines et boissons locales (réservations 06 77 79 88 30)

- exposition sur la gastronomie au moyen-âge

- 21 heures CONCERT DU TRIO MC DONNELL dans l’église dans le respect des règles sanitaires 

Année 2020 inoubliable... À oublier !!!

Année 2020 inoubliable... À oublier !!!

Et oui nous ne sommes plus à une contradiction près en cette période titubante…
2020 pleure ses dernières larmes en tempête Bella.
Alors Bella… Ciao !
Quand la musique et le chant nous reviendront-ils vivants et vivifiants ???…
Parfois j’ai peur que ce soit reparti « comme en 14 » … 
Ça devait durer trois semaines…
Ça a tenu quatre ans…
Oui, que vivement la page se tourne et que la suite de l’histoire apporte un peu de sérénité, abandonne toutes. Les inquiétudes, les angoisses, les paranoïas …
On acceptera même d’écouter les mésaventures des anciens « covidés » rescapés de 2020 mais tous ensemble, autour d’un verre et en musique !
Que vite tombent les masques, même si leur port avait permis d’effacer les sourires de circonstance et forcé les regards à la sincérité des pensées du coeur et de l’âme…
Alors Amies et Amis du « P’tit bar de la mairie » et de ses soirées magiques, pour l’instant on vaque sains sans vaccin et on espère que vous toutes et tous êtes épargnés…
Ce qu’on vous souhaite, on se le souhaite et on le souhaite à tous (qui toussent ou pas…)
Que vite, le plus vite possible, on se retrouve pour s’offrir de concert, tous ceux qu’on avait envie de partager cette année…

Allez… Bonne année 2021 !



Pas de concert au p'tit bar en novembre

Habituellement l’automne nous réjouit des couleurs offertes par le strip-tease des arbres tout fiers de dévoiler leurs atours...

Mais cette année on ne voit que les membres ballants des branches des arbres désemparés …
Cette année les lumières de Chants d’Elles ont été soufflées par le vent mauvais et la couette sera notre refuge de novembre…
Enfilons donc nos habits de marmottes mais restons attentifs, prêts à revivre avec les artistes et les musiciens dès que les rayons de soleil même hivernaux reviendront chatouiller nos sens... 
Dès que possible nous sonnerons le réveil et nous essaierons de reprogrammer les belles personnes qu’on souhaitait vous proposer…
En attendant prenez bien soin de vous et de tous ceux que vous aimez et si vous ne pouvez démasquer votre tendresse allumez vos yeux pour partager l’espoir de jours meilleurs, 

A très bientôt, ... au P'tit Bar de la mairie 

Reprise au P'tit Bar de la Mairie

L'époque est au peuple Normand ... ptêt'e bin qu'oui ptêt'e bin qu'non ... 
Au P'tit Bar on a décidé de retrousser les manches pour en faire des masques mais ne pas se laisse abattre.
 

Alors la saison musicale va reprendre le dimanche 20 septembre nous accueillerons "Les PolySoNantes et Cie..." dans l'église de Saint-ouen-d'Attez à 16h30
Histoire d'avoir un peu de distance pour laisser le son venir à nos oreilles, l'église se transformera en P'tit Bar dans le cadre des journées du patrimoine. 

Mais en octobre nous ferons notre rentrée dans Le P'tit Bar ... on vous tiendra au courant. 

En attendant Samedi 5 septembre c'est la rentrée des soirée jeux avec La Ludo d'Iton à partir de 20h30. 
Masque de rigueur et pas de déplacement, mais au P'tit Bar on y tient à nos rencontres de l'autre !

A très vite ! 

Des nouvelles du connard à virus… ( coronavirus pour les plus polis…)

Des nouvelles du connard à virus… ( coronavirus pour les plus polis…)

C’est pas con finalement le confinement…
Contrits contraints de ne croiser personne,
On est obligé de rencontrer celui qu’on évite trop souvent de croiser… Soi-même !
Et la rencontre n’est pas toujours facile…
Les jours vides aujourd’hui, étaient-ils pleins avant ?
Rétrospective, introspective, perspectives… ?

Comme d’hab pourtant le cerveau est dans la boîte et le cœur est dans la cage. (crânienne ou thoracique)
Mais il suffit qu’on nous dise qu’on est enfermé pour qu’il leur prenne l’envie de liberté …
Il leur faut s’assurer que l’Amour existe encore et que les Amis sont toujours là…
Volent alors en satellite et wifi les messages décorés de cœurs et de bisous cliqués, téléphonés…
Il y a une épidémie de bisous sur watts’app et Face Time (faut pas d’icôner… quand même !)

J’ai été avare d’envoi de vœux, je l’avoue en janvier...
Pour ne pas faire comme tout le monde sans doute…. 
Mais j’ai gardé au chaud les sincères ceux qu’on envoie pour dire vraiment vrai :
On tient à vous au p’tit bar et on veut vous garder en bonne santé !
Alors on a fermé les portes mais c’est momentané,
Et pendant ce temps là, écoutez l’orchestre des oiseaux,
Profitez du spectacle vivant de la nature que l’homme laisse un peu tranquille (l’air qui respire, l’eau 
qui s’éclaircit, les fleurs des cerisiers surprises de l’attention qu’on leur porte….)
Respirez, respirez et surtout… continuez à respirer !
Ecoutez réécoutez les concerts enregistrés et le soir allez donc faire un tour sur le site du p’tit bar revoir les photos de Gégé et relire les billets de Raymond.

Peut-être même « qu’on » en tirera des leçons de cette retraite monacale imposée…

A très bientôt
Patrick

Jeudi 19 mars : les Tireux d’Roches (Folk-Trad Festif Québécois)

Attention les Tireux d’Roches débarquent au p’tit bar de la mairie de Saint-Ouend’Attez en Normandie…!
Que de chemin parcouru depuis ce fameux soir au p’tit café de Saint-Elie-de Caxton en Mauricie, où tout a pris naissance en 1998 !
Ces bardes modernes, dignes ambassadeurs de la culture québécoise transportent avec eux toute la passion, la fougue et l’authenticité de leur folk-trad festif laissant une trace indélébile dans le coeur des gens.
D’Allemagne en Espagne, en France, au Canada en passant par la Chine, (il y a longtemps… leurs poumons sont intacts !) ils viennent entre deux tours faire un p’tit tour à Saint-Ouen !
Plaisir inépuisable de la scène et du partage, ce changement d’air nous rendra heureux, rien de moins !
« Viens à notre rencontre on va ben s’amuser en chantant et en dansant ».
Que la fête commence !
Denis Massé (accordéon, guitare, conte, voix) ; Dominic Lemieux (guitare, bouzouki, banjo, voix) ; Pascal « Per » Veillette (harmonica,guitare, pieds, voix) ; Luc Murphy (sax, flûtes, voix) David Robert (percussions, voix)